avis-samsung-galaxy-tab-e-tablette-tactile-96

Samsung Galaxy Tab E 9,6″ : Notre avis sur cette tablette tactile d’entrée de gamme

Pas besoin de faire du mal à notre compte en banque ou de casser notre tirelire pour s’acheter une tablette tactile performante. C’est en tout cas la promesse que fait Samsung avec sa Galaxy Tab E, qui est sortie en fin d’année 2015 à moins de 200€ et qui est aujourd’hui disponible à environ 150€ (vérifier le prix ici).

Pour ce prix-là, on ne s’attend évidemment pas à retrouver les performances d’une tablette très haut de gamme, mais on espère quand même quelle sera agréable à utiliser et suffisamment performante pour une utilisation multimédia satisfaisante. J’ai pu la garder quelques jours à la maison, et voici mon avis complet.

Caractéristiques techniques

  • Dimensions : 241,9 x 149,5 x 8,5 mm
  • Poids : 490 g
  • Écran tactile 9,6 pouces
  • Définition : 1280 x 800 FHD
  • RAM : 1,5 Go
  • Mémoire de stockage : 8 Go
  • Processeur Octo Core 1,6 Ghz
  • Wi-Fi : 802.11 b/g/n
  • Système d’exploitation : Android KitKat 4.4.4
  • Batterie lithium de 5000 mAh
  • Connectique : Micro USB, prise jack 3,5 mm et port MicroSD (jusqu’à 128 Go)

Ergonomie et design

Côté design, rien de neuf, et pour cause, la tablette est sur le marché depuis 2015. Le format s’approchant des 10 pouces est celui d’une tablette conçue pour une utilisation paysage, mais avec les boutons toujours en bas de l’écran en position ardoise. Du coup, en paysage, on a souvent un pouce ou un bout de la main qui peut appuyer sur les boutons « retour arrière » ou « gestion des pages ».

La préhension est correcte, mais jamais optimale à cause de ce format hybride. À une main, la manipulation est difficile, et à deux mains, le mode paysage n’est pas forcément toujours pratique, notamment pour les jeux. C’est cela dit le cas de nombreuses concurrentes.

La coque est entièrement en plastique, avec une surface qui n’est pas lisse, pour une meilleure tenue. La tablette tactile ne vous glissera pas des mains et le toucher est plutôt agréable. Concernant le poids, avec 490 grammes, on est dans la bonne moyenne. On note que le capteur photo est proéminent, personnellement je préfère lorsque tout est parfaitement plat, mais ce n’est pas bien grave.

La connectique se trouve sur la tranche haute de la tablette, avec un port jack et un port micro-USB. Le port pour la carte micro-SD est bien intégré sur la tranche gauche, caché derrière sa protection en caoutchouc. Bref, la conception est tout à fait classique, rien d’étonnant pour de l’entrée de gamme.

 

samsung galaxy tab e avis

 

Un écran satisfaisant

Samsung place un écran HD avec une définition identique à ce que l’on retrouve sur des formats 7 pouces. De ce fait, le confort de lecture n’est pas exceptionnel. Ça reste correct, mais on est désormais habitué au Full HD, plus précis, et ici, en s’approchant, on remarque assez facilement les pixels. La finesse d’affichage n’est donc clairement pas géniale, même en dessous d’une Amazon Fire 7, pourtant deux fois moins chère.

Cependant, l’excellent contraste rattrape un peu ça, avec des noirs bien francs et des couleurs tranchées comme on les aime. La luminosité est aussi très bonne, et la réflexion de l’écran reste bien contenue. Du coup, la lisibilité est parfaite en intérieur, et très acceptable en extérieur.

Côté réactivité de la dalle tactile, on est bon ! Il n’y a pas de latence particulière, l’écran réagit sans problème à chacun de nos touchers et on peut taper rapidement, on sent une bonne précision. Il n’y a réellement aucun reproche à faire à ce niveau-là.

 

 

Navigation et interface

C’est principalement ici que le bas blesse. Si la Samsung Galaxy Tab E américaine peut faire évoluer son système d’exploitation, ce n’est pas le cas de la version européenne, qui reste bloquée à Android 4.4.4 (KitKat). Ceux qui aiment avoir les dernières évolutions préféreront sûrement se tourner vers la Samsung Galaxy Tab A qui tourne sur Marshmallow (Android 6.0). Avec KitKat, de nombreuses applications ne fonctionnent que dans leur ancienne version.

Quoi qu’il en soit, l’OS n’est pas à jeter pour autant, et il regroupe dans l’ensemble les mêmes fonctionnalités que les versions plus récentes. Pour un usage basique, il n’y a aucun problème et on retrouve par exemple toute la suite Google, avec le PlayStore, Gmail, Chrome ou encore Youtube.

Samsung ajoute simplement son lecteur vidéo, Hancom Office Viewer pour visualiser des documents, Memo pour vos notes perso ou encore S Planner, l’agenda du géant coréen. La tablette tactile permet le double écran, afin de gérer simultanément deux applications, avec le ratio de taille que l’on souhaite. C’est plutôt bien pour un produit d’entrée de gamme.

Côté navigation et fluidité, la tablette réagit plutôt bien. Bien sûr, son équipement logiciel limité l’oblige à quelques limites, et si on ouvre trop d’applications un peu lourdes en même temps, on note des ralentissements. Pour un usage classique, avec consultation de mail, utilisation de Facebook, quelques jeux classiques et un peu de vidéo, il n’y a pas de problème.

 

samsung galaxy tab e test

 

Gestion des multimédias

Pour la vidéo, cette Galaxy Tab E fait parfaitement le job. Le lecteur Samsung est très efficace, il lit tous les formats sans problème et permet une gestion complète des contenus, comme l’intégration de sous-titres par exemple. La lecture est fluide, il n’y a rien à redire.

Du côté du son, c’est déjà un peu plus délicat. L’unique minuscule haut-parleur est correct pour dépanner et pour regarder rapidement une vidéo, mais pas génial pour un film entier ou pour écouter de la musique. Le port jack pour brancher un casque manque un poil de puissance, mais sera tout de même bien plus agréable que le haut-parleur.

Enfin, pour les jeux vidéo, la carte graphique Mali-400MP permet de lire absolument tous les jeux du PlayStore. En revanche, elle est limitée et ne vous permet pas d’utiliser les graphismes au maximum de leur possibilité. Le jeu est donc un peu moins joli, mais reste fluide et jouable.

Un capteur photo… Pour dépanner

On utilise généralement assez peu nos tablettes tactiles pour faire de la photo. Samsung l’a bien compris et c’est sûrement sur ce poste qu’il a décidé de réduire les coûts. Le capteur de 5 Mpx offre des couleurs plutôt fades et une netteté qui nous poussera à abandonner la tablette pour sortir notre smartphone. Pour dépanner, c’est toujours ça, mais pour faire de la photo artistique, vous aurez besoin d’énormément de talent… ou d’un autre appareil.

À l’avant, le capteur de 2 Mpx ne fait évidemment pas mieux. Il sera suffisant pour quelques communications avec Skype ou Hangouts, à condition que la luminosité de la pièce soit bonne.

 

samsung galaxy tab E avis

 

Une bonne autonomie

La Tab E embarque une batterie de 5 000 mAh ce qui est un peu en dessous de la moyenne chez le fabricant coréen. L’autonomie reste tout de même correcte étant donné que la puissance contenue de la machine ne lui permet pas d’être trop énergivore.

En utilisation normale, avec quelques jeux, quelques vidéos, et une navigation sur les réseaux sociaux, j’ai eu droit à presque 13 heures d’autonomie. En vidéo pure, en regardant mes séries sur Netflix, la tablette a tenu un peu plus de 8 heures avant de s’éteindre. C’est donc tout à fait satisfaisant.

Le verdict : Mon avis sur la tablette Tactile Samsung Galaxy Tab E 9,6 pouces

En entrée de gamme chez Samsung, on ne peut évidemment pas tout avoir. Il y a donc obligatoirement quelques regrets, comme l’écran qui aurait mérité du Full HD et surtout le fait de ne pas pouvoir « upgrader » le système d’exploitation qui reste bloqué sur Android 4.4.4. Quelques applications ne sont pas compatibles, et d’autres se téléchargeront dans d’anciennes versions.

En revanche, on note la bonne qualité de navigation, et une gestion multimédias tout à fait satisfaisante. Pour la plupart des applications courantes, cette Tab E fait parfaitement le taf. On apprécie aussi sa bonne autonomie qui permet une utilisation confortable.

Au final, pour le prix, c’est une tablette tactile correcte, mais mon conseil serait tout de même d’investir quelques euros de plus pour prendre le modèle au-dessus, la Galaxy Tab A, qui est compatible avec la dernière version Android et qui possède un bien meilleur écran.

 

About the Author Noe