Xiaomi Pad 6

Avis et test !

Tablette tactile puissante et pas chère ?

xiaomi pad 6 test

Caractéristiques techniques

Xiaomi avait lancé sa dernière tablette en 2018, mais les modèles étaient difficilement trouvables en Europe. Une version Tab 5 est arrivée sur le vieux continent et elle est désormais remplacée par Xiaomi Pad 6, une tablette tactile aux caractéristiques techniques haut de gamme, pour un prix très compétitif.

Celui qu’on présente comme l’Apple chinois a donc décidé de frapper un grand coup, mais est-ce vraiment une bonne tablette ? Après quelques jours de test, je vous donne mon avis sur ce Pad 6, qui récolte des commentaires très positifs sur les sites marchands (à lire ici).

Xiaomi Pad 6 Avis : Ma note !
  • Ergonomie et qualité de fabrication
  • Écran
  • Navigation et interface
  • Performances
  • Autonomie
4.5

Résumé

À moins de 350 €, je ne vois pas de meilleure option que cette tablette Xiaomi Pad 6. Puissante, avec un bel écran, une ergonomie au top et une très bonne autonomie, c’est vraiment un très bon produit à un prix ultra compétitif.

Ergonomie et design

Comme souvent, les fabricants restent dans la sobriété pour leurs tablettes. Xiaomi ne déroge pas à la règle en proposant une tablette tactile relativement neutre, dans le but de plaire au plus grand nombre. On peut difficilement ne pas voir la ressemblance avec un iPad Pro.

Le châssis est en aluminium, avec des tranches plates et un revêtement mat à l’arrière. Pour l’instant, il n’y a pas le choix de la couleur, il faut se contenter du gris/noir. La matière ne marque pas trop les traces de doigt. Il existe une version saumon, disponible ici, mais en 6 Go de RAM seulement. Je pense qu’il est préférable de rester sur la version 8 Go.

Le Xiaomi Pad 6 est plutôt fin, avec 6.50 mm d’épaisseur et son poids est légèrement inférieur à 500 grammes. On est dans la bonne moyenne, c’est plus léger qu’une tablette Blackview Tab 16. Il n’y a rien de plus à dire sur le châssis et pas vraiment de reproche à faire.

xiaomi pad 6 test

Sur la tranche inférieure, on retrouve un port USB-C pour la charge ainsi que 2 haut-parleurs. Il y en a 2 de plus sur la tranche supérieure, ainsi que le bouton d’allumage sur l’angle à droite. Sur la tranche droite, on trouve les touches pour le volume et un emplacement magnétique pour accueillir le Xiaomi Smart Pen, qui n’est pas fourni.

Sur la tranche gauche, on trouve aussi 3 points de contacts magnétiques qui servent à connecter un clavier. En gros, on a quasiment la même ergonomie qu’un iPad. Enfin au dos, on retrouve évidemment le module photo, avec 2 capteurs. Il est très légèrement protubérant, comme sur toutes les tablettes actuelles.

On note qu’il n’y a pas de prise jack pour brancher directement un casque, il faudra donc forcément passer par le Bluetooth. Il n’y a pas non plus de capteur d’empreinte digitale, on se contentera donc de la reconnaissance faciale ou d’un code de déverrouillage.

Il faut aussi préciser qu’il n’y a pas de version 4G ou 5G et pas non plus de GPS. Le but est bien sûr de réduire les coûts au maximum. C’est donc une tablette sédentaire, mais je pense que ce n’est pas un problème, puisqu’on a toujours notre smartphone avec nous.

Un très bon écran

Le Xiaomi Pad 6 intègre un écran à dalle LCD avec une très belle définition de 2.8K (WQHD+). L’affichage est en 16:10, un format un bâtard, entre le 4:3 et le 16:9, mais qui n’apporte aucun désagrément particulier pour les films ou les jeux vidéo.

Le niveau de détail et le contraste sont excellents, surtout pour ce niveau de prix. On est très proche des tablettes haut de gamme qui coûtent 2 ou 3 fois plus cher. Les couleurs sont belles, les noirs sont profonds et il y a un taux de rafraichissement à 144 Hz pour une bonne fluidité, notamment pour le jeu vidéo.

La luminosité est très bonne, un peu en dessous de certaines concurrentes, mais largement suffisante pour une utilisation confortable en plein soleil. Le traitement antireflet est notamment très bon. La nuit, on peut baisser l’intensité à un niveau très bas, c’est toujours mieux pour éviter de s’agresser les rétines.

Enfin, concernant la partie tactile, c’est là encore une belle réussite. Il n’y a aucun retard ou en tout cas il n’est pas perceptible. Chaque mouvement est fluide, ça répond très bien. Les sensations lors de l’utilisation sont très bonnes.

Navigation et interface

C’est Android 13 qui sert de système d’exploitation à la tablette Xiaomi Pad 6, avec la couverture MIUI 14 du fabricant. Globalement, c’est du classique. Ceux qui connaissent Android ne seront pas dépaysés. Xiaomi ajoute un navigateur, un gestionnaire de fichier et quelques applications très basiques, qu’on peut utiliser ou pas.

Il y a évidemment toute la suite Google, dont on se servira plus volontiers. Le fabricant chinois propose cela dit une sorte de tiroir d’applications, pour classer facilement nos apps par catégories. Il y a un système de fenêtre flottante pour conserver une app ouverte pendant qu’on navigue sur le net ou qu’on joue à un jeu, ainsi que la possibilité de partager l’écran en deux et d’utiliser 2 apps à la fois.

Au total, vous pouvez ouvrir jusqu’à 4 applications simultanément. On note aussi la présence du glisser-déposer, qui permet de transférer différents fichiers d’un app à l’autre, très facilement.

On note également le bloc-note de Xiaomi, à utiliser avec le stylet (qui s’achète séparément). Il détecte votre écriture pour la retranscrire en format numérique et il permet aussi de dessiner et de faire des trucs artistiques plutôt sympas.

Gestion du multimédia et performances

C’est du côté des performances qu’on attendait vraiment Xiaomi. Avec l’une des dernières puces Snapdragon et 8 Go de RAM, on est en droit de s’attendre à une belle efficacité. C’est le cas ! On est très loin devant une Samsung Galaxy Tab 9, qui coûte cela dit une centaine d’euros de moins.

Tout est rapide, le multitâche est très performant, toutes les applications les plus lourdes que j’ai lancé ont tourné sans problème. La tablette tactile Xiaomi s’en sort notamment très bien en jeu vidéo, où tous les derniers jeux gourmands tournent au minimum à 50 images/seconde, avec les performances graphiques au maximum. C’est notamment le cas pour Fornite par exemple.

Franchement, on est très proche d’un iPad Air, mais pour un tarif quasiment 2 fois moins élevé. Si vous rêviez d’une iPad Air, mais que vous n’avez pas le budget, alors cette Xiaomi Pad 6 est un très bon choix.

Un module photo/vidéo efficace

xiaomi pad 5 avis

Les utilisateurs du capteur photo principal d’une tablette sont une espèce rare… Cela dit, à l’occasion, ça peut dépanner. Xiaomi va à l’essentiel ici, avec un capteur de 13 mpx et d’une optique grand angle. Globalement, si on compare avec les tablettes dans cette gamme de prix, le Pad 6 s’en sort particulièrement bien.

Il y a un très bon niveau de détail, des couleurs naturelles, ça fait le job ! De nuit, c’est bien plus compliqué, mais comme toutes les caméras d’appareils mobiles. Il y a un lissage prononcé et il faut vraiment ne pas bouger pour ne pas avoir de flou.

Pour la vidéo, le capteur est capable de filmer en 4k et 30 i/s. On peut passer en 60 i/s, mais uniquement en 1080p. Il y a très peu d’option, là encore, c’est plus pour dépanner que pour faire de très belles images.

Le capteur avant offre 8 mpx, c’est dans la moyenne haute. Pour faire un selfie de temps en temps, on s’en contente sans problème. On l’utilisera surtout pour communiquer en visio et la définition est largement suffisante pour ça.

Un son étonnant

C’est assez rare d’avoir un son puissant sur une tablette tactile et pour le coup, les 4 haut-parleurs envoient du lourd ! On ne fera pas danser à un mariage, mais pour animer une petite soirée tranquille, c’est largement suffisant.

La précision est plutôt bonne, ça manque évidemment de basse, mais on a un rendu agréable. Pour regarder des séries ou visionner son streamer préféré sur Twitch, c’est très bien. Les basses sont plutôt surprenantes pour une tablette, c’est vraiment satisfaisant.

Une très bonne autonomie

Avec son accumulateur de 8840 mAh, le Xiaomi Pad 6 fait bien mieux qu’un iPad Air au niveau de l’autonomie. C’est normal me direz-vous, l’écran n’est pas le même et la tablette Apple est un peu plus puissante. C’est vrai, mais on a tout de même presque 8 heures de plus avec le Pad 6.

En lecture vidéo, avec les graphismes au maximum et en streaming, vous avez droit à presque 20 h non-stop ! C’est clairement l’une des meilleures autonomies pour une tablette 11 pouces. L’optimisation est donc très bonne. Même avec un jeu vidéo un peu gourmand, on dépasse les 10 heures sans problème.

Xiaomi Pad 6 Avis : Mon verdict !

On sait que Xiaomi est un fabricant sérieux, mais il arrive encore à nous surprendre avec des appareils performants à des prix très compétitifs. Pour moi, le Pad 6 est clairement la meilleure tablette aux alentours des 300 €. Meilleure qu’un iPad classique ou que tout ce que propose Samsung dans cette gamme de prix.

La qualité de fabrication est soignée, l’écran est vraiment beau, l’autonomie est énorme et les performances sont bien au-dessus du lot. C’est une tablette fiable, rapide, fluide, qui répond bien au multitâche et qui va séduire la plupart des gamers sur tablette.

Lorsque c’est bien, il faut le dire et Xiaomi frappe vraiment un grand coup. Le Tab 6 est un super choix, je ne suis pas étonné de lire des avis aussi positifs à son sujet. Le rapport qualité/prix est exceptionnel sur le marché actuel. Je la conseille donc à toutes celles et à tous ceux, qui cherchent le meilleur à moins de 350 €.

Points forts

Points faibles